Entretenir son vélo : les bons à savoir

Enfant ou adulte, amateur ou véritable professionnel en la matière : le vélo intéresse de nos jours tout le monde. On peut en faire usage dans la vie de tous les jours, pour les déplacements, ou simplement pour les balades en famille le week-end, voire uniquement pendant les vacances, le fait est qu’un deux roues de ce type s’entretien avec minutie si vous souhaitez qu’il dure plusieurs années. Comment faire ?

Focus sur le nettoyage

Quand on parle d’entretien, bien souvent on pense à un nettoyage, considéré comme le meilleur moyen de préserver la beauté de votre vélo et de s’assurer de sa robustesse. Les fréquences de nettoyage varient en fonction de celles de son utilisation. Il est en effet conseillé de passer quelques coups d’éponge savonnés et quelques seaux d’eau sur votre vélo après chaque utilisation. Par contre, bien qu’un nettoyage après chaque sortie soit conseillé, c’est un peu plus compliqué de s’organiser quand vous en faites un moyen de locomotion quotidien. Dans ce cas, vous pouvez utiliser les mêmes systèmes que les automobilistes. Ne passez par le lavage que toutes les semaines. L’important est d’éviter que les boues et les poussières ne s’accrochent trop longtemps sur votre vélo. Cela pourrait précipiter l’apparition des rouilles.

Entretenir les mécanismes de votre véhicule

On est bien loin des véhicules à moteur, mais il n’en demeure pas moins que le vélo embarque quelques mécanismes de précisions qui garantissent non seulement sa puissance et sa performance, mais aussi sa stabilité et la sécurité sur la route. Une des étapes primordiales que vous ne devez pas minimiser est par exemple l’huilage des différents rouages de votre vélo. C’est nécessaire justement après chaque séance de lavage. Vous avez également des huiles spécifiques pour les vélos que vous pouvez facilement retrouver dans les grands magasins ou les stations-services. Il suffit d’en verser sur les mécanismes des roues, sur les guidons et toutes autres parties qui grincent de votre vélo.
Sur les chaines, on conseille les graisses. C’est bien moins cher et très efficace pour éviter que ces derniers ne sautent. Mais attention, ce ne sont pas les seuls produits disponibles. Vous avez aussi des huiles spéciales chaines de vélo si besoin est.

Comment ranger son vélo ?

À l’instar des voitures et des motos, le rangement des vélos obéit également à quelques normes spécifiques. Par exemple, dans la mesure du possible, et ce, surtout si vous n’en faites usage que pendant quelques heures par semaine, vous deviez fixer vos vélos en hauteur, ou du moins éviter que les pneus ne touchent le sol. Cela vous évitera de devoir les regonfler à tout bout de champs. Pour les cyclistes professionnels, les vélos se fixent sur les murs. Mais ce genre de travaux n’est pas toujours à la portée de tout le monde. Heureusement que vous pouvez toujours vous rabattre sur un porte-vélo à poser simplement sur le sol.
Si vous n’avez pas du tout envie de vous encombrer avec un support à vélo, pensez à détacher une partie, voire tout l’ensemble de la structure après chaque utilisation : les roues, la chaine, la chaise, etc. En démontant à chaque fois votre véhicule, vous aurez moins de mal à le ranger. Il reste à apprendre les bases du montage et du démontage de votre vélo pour éviter les mauvaises surprises. Pour vous simplifier les choses, commencez le démontage par les parties les plus visibles, le siège par exemple. Ensuite, à l’aide de clefs adéquates, dévisser les roues et la chaine.
On peut ranger son vélo dans le garage ou dans son hall d’entrée. Tout dépend de la superficie disponible chez soi. Il est préférable d’avoir assez d’espace dans lequel faire des manœuvres.

Dégraisser son vélo

Pour préserver votre vélo afin qu’il garde la même puissance tout au long des années, vous devez procéder à un dégraissage de certaines parties de la structure : la chaine, les transmissions, le guidon, les pignons, les plateaux, etc. Pour vous aider en ce sens, vous avez sur le marché des produits spécifiques comme le dégrippant WD40. À cela vous devez ajouter une brosse à poil souple. Frottez ensuite pendant 5 à 10 minutes la partie que vous souhaitez dégraisser.
Pour dégraisser les pédales, vous pouvez vous passer des brosses. Il suffit en effet de verser le produit en question sur ces derniers et de les tourner pour avoir un nettoyage optimal. Cela facilitera la prise en main du vélo et l’accélération pendant vos prochaines balades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *