Démarche de changement d’une chaine de vélo

La chaine est pour le vélo, le moteur et le mécanisme central qui permet de faire rouler le véhicule. C’est un élément qu’il est nécessaire de bien entretenir pour éviter des pannes et des accidents sur route. Pour ce faire, voici les démarches à suivre si vous devez changer votre chaine.

Les premières choses à faire

Une chaine se remplace lorsque vous remarquez qu’elle est usée et qu’elle ne se tend plus correctement. Pour le changement, vous devez donc, vous achetez une nouvelle chaine. C’est une démarche qui nécessite la vérification de quelques points. En premier lieu, voyez combien de vitesses il y a sur votre véhicule. C’est en fonction de ce paramètre qu’on pourra définir l’épaisseur de la chaine à acheter ainsi que le nombre de maillons qui sera défini en longueur. Une fois que vous avez acheté votre nouvelle chaine, prenez votre vélo et placez-le sur une surface plane, à l’envers. Cela vous permettra de faire tourner les roues à l’aide du pédalier. Prenez ensuite, le dérailleur afin de réduire la tension de la chaine. Vous pouvez aussi ôter la roue arrière. Dans le cas où la chaine ancienne a une attache rapide, vous devez d’abord y avoir accès. Dès qu’elle se trouve en face de vous, glissez une pince dans le maillon et faites en sortes que les deux bouts de celle-ci passent entre l’attache rapide. Serrez ce maillon afin de l’ouvrir. Vous pourrez détacher votre chaine en toute sécurité une fois cette démarche terminée. À noter que la chaine est lubrifiée et peut vous salir. Il serait donc, mieux de porter une paire de gants lorsque vous changez la chaine.

Installez la nouvelle chaine

Une fois que vous avez enlevé la chaine défaillante, prenez-le et reporter sa longueur sur la nouvelle. Dans le cas où la chaine vétuste est cassée, vous devez voir la notice de l’élément neuf pour déterminer cette longueur. Dans tous les cas, elle doit être adaptée au niveau du dérailleur qui sera le repère de la longueur préconisée. Si la chaine est trop longue, vous pourrez ôter les maillons en surplus avant d’installer l’élément. Une fois posée, vous remarquerez que la chaine sera encore molle et distendue. Il faudra régler cette tension. Le dérailleur ajustera cette tension en le réglant à votre guise. Il faut noter dans ce cas, qu’une trop forte tension peut nuire à la roue libre, mais peut aussi détériorer les muscles de vos jambes. Si elle est trop détendue, en cours de route, vous allez dérailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *